Il y a celui qu’on appelle le tsar, il attend depuis 1 an sur la place un bus qui ne passera pas en lisant « Crime et châtiment », il y a la Daronne qui règne sur un bout de la place qu’elle occupe avec son canapé et son chien et que le tsar appelle sa femme, il y a moustique qui a trouvé protection auprès de la Daronne et qui tous les jours vole les mêmes baskets premier prix, il y a Pierre Henri Brahim qui rackette tous ceux qu’il rencontre avec son brassard marqué « police », il y a l’écrivain qui vient d’arriver et qui erre autour de la place, il y a la Mama qui squatte tout près de là.
 

Biens et services associées

Aucune structure n'est associée à cet auteur.