Et si, comme tous nos agents, vous décidiez de mettre vos compétences au service des grenoblois-es et de vous engager avec nous dans la mise en œuvre de nos orientations sociales. Notre collectivité compte déjà 1200 talents, rejoignez-nous !

 

Au sein de la Direction d’Action Sociale « Lutte contre la Pauvreté et la Précarité » a été créé en avril 2019 le Service Aller-Vers Accès aux Droits (AVAAD) avec comme objectif de développer, mettre en oeuvre et gérer des actions s’inscrivant dans les axes de travail suivants : L’Aller-vers « les publics sans logement en difficulté d’accès aux droits », Le décloisonnement des pratiques L’analyse des dysfonctionnements dans l’accès aux droits, La valorisation et le renforcement du pouvoir d’agir des personnes en situation de précarité. De façon générale, le service AVAAD a vocation à la fois à réaliser des actions opérationnelles individuelles d’aller-vers et d’orientation des publics et à mener à bien des missions plus globales visant la connaissance des besoins et la gestion de projet. Dans ce sens, il promeut tous projets et actions qui vont permettre à tout type de public de prétendre, accéder et disposer de leurs droits. Le service AVAAD développe une approche pragmatique – connaissance fine des besoins - et évolutive. Chaque action ou projet porté par le service s’inscrit dans les principes d’action suivant : la lutte contre le non-recours, une accroche forte avec le terrain, la transversalité, l’équilibre entre mobilisation du droit commun et l’interpellation face à ses limites. FINALITES : La Cellule de Veille Jeunes Majeurs (CVJM) est l'une des actions présentées dans le cadre du Plan d'actions «pour l'accès aux droits et contre le non-recours» porté par la Ville et le CCAS de Grenoble, et élaboré en partenariat avec des acteurs externes, institutionnels et associatifs. Le double constat de l'allongement de la période d'entrée dans la vie professionnelle et sociale sur fond de précarité, et des dispositifs de droit commun qui sont parfois insuffisants, a mis en lumière la nécessité de simplifier, sécuriser et fluidifier les parcours des jeunes. Dans cette perspective, la CVJM a vocation à être un outil partenarial centré sur les jeunes majeurs (18-25 ans) du territoire grenoblois pour améliorer l'identification de solutions visant à sortir des situations d'urgence et la coordination des acteurs concernés. Ses objectifs sont : Renforcer la coordination des acteurs autour des situations d’urgence des jeunes majeurs Construire un outil d’intervention partenarial permettant :

  • assurer la mobilisation des droits, dispositifs et aides existants,
  • rechercher des solutions complémentaires pour sortir durablement de l’urgence.

Améliorer la connaissance des situations d’urgence vécues par les jeunes Etre force de proposition sur toutes actions pouvant favoriser l’accès aux droits des jeunes

SOUS LA RESPONSABILITE DE LA RESPONSABLE DE SERVICE, LE-LA CHARGE.E D’ACCES AUX DROITS SERA PRINCIPALEMENT CHARGE.E DE LA MISE EN OEUVRE DU DISPOSITIF CVJM EN CONTINUITE DES 2 CHARGEES D’ACCES AUX DROITS DEJA EN POSTE A MI-TEMPS :

  • Contribuer à la lutte contre le non-recours des jeunes en permettant l’accès aux droits et l’orientation des jeunes
  • Réaliser des actions individuelles (entretien, orientation voire accompagnement en l’absence de référent social)
  • Incarner des valeurs favorisant le développement de la capacité du pouvoir d’agir des jeunes concernés
  • Développer, fédérer et mobiliser un partenariat actif et réactif afin de proposer des réponses aux besoins identifiés
  • Assurer au quotidien la responsabilité globale des interventions, être force de proposition pour améliorer le dispositif en tenant compte des directives politiques et des contraintes institutionnelles

ACTIVITES

  • Assurer l’opérationnalité du dispositif CVJM par le traitement des demandes et le suivi des situations de jeunes traitées par la CVJM
  1. rencontrer / aller à la rencontre des jeunes et, selon les besoins, réaliser une première étape de diagnostic, d’information et d’orientation
  2. selon la première analyse faite, effectuer un diagnostic plus approfondi de la situation, aider dans la constitution des dossiers CVJM et effectuer les demandes
  3. centraliser et étudier les demandes pour définir la première orientation ou le traitement adapté (cellule opérationnelle ou commission en fonction de l'évaluation du degré d'urgence)
  4. répondre à chaque demande, et apporter une orientation (étude par la CVJM ou réorientation directe vers le droit commun)
  5. identifier les interlocuteurs compétents et faire les liens nécessaires favorisant le déblocage des situations, l’accès aux droits
  6. accompagner ponctuellement le/la jeune dans la réalisation des démarches préconisées par la CVJM, en l'absence de référent social-e,
  7. évaluer conjointement avec le/la jeune, l'aide qui lui a été apportée
  • Développer le dispositif CVJM et l’inscrire dans l’environnement social relatif à l’accès aux droits et la lutte contre le non-recours des jeunes
  1. maintenir et développer le partenariat autour du dispositif
  2. être force de proposition sur les outils, les procédures et le fonctionnement de la CVJM
  3. tenir à jour l'ensemble des outils de suivi ou d'observation
  4. participer à la coordination des différentes instances de la CVJM
  5. se faire connaître des partenaires (maraudes auprès des jeunes, associations ou services spécifiques) et des jeunes, notamment des jeunes en errance, au titre de la CVJM
  6. répondre à des appels à projets sur la thématique jeunes et participer au développement de projets communs en faveur de l’accès aux droits des jeunes
  7. veiller et analyser les difficultés constatées au travers des situations étudiées
  • Participer à la dynamique d’équipe et aux projets de service
  1. travailler en pluridisciplinarité, concertation et coopération
  2. participer aux réunions d’équipe et aux démarches de coordination/concertation
  3. utiliser les outils existants
  4. participer aux séances d’analyse de la pratique professionnelle
  5. s’inscrire dans la mission d’ingénierie de projets et dans la dynamique d’innovation, contribuer au développement et à la mise en oeuvre de nouveaux projets/actions.

A noter que d’autres missions ponctuelles pourront être réalisées auprès de publics en grande précarité.  

CONNAISSANCES, COMPETENCES ET QUALITES REQUISES :

  • Bonnes connaissances des acteurs, des dispositifs associatifs et institutionnels en matière d’action sociale en particulier à destination des jeunes
  • Connaissance des publics, en particulier jeunes, en difficultés et de leurs besoins
  • Connaissance et usage des différentes techniques d’entretien
  • Connaissances des politiques sociales et des différents types d’aides sociales
  • Expertise en diagnostic social
  • Savoir suivre et évaluer des actions
  • Capacités d’écoute active, empathie, bienveillance et aisance relationnelle
  • Capacités à gérer des situations tendues et difficiles
  • Capacité de prise d’initiatives
  • Capacité d’analyse de manière objective des situations et de leur contexte
  • Capacités de synthèse, de transmission d’informations, de rendre compte
  • Aptitude à travailler en équipe pluridisciplinaire dans un contexte d’urgence sociale
  • Aptitude à interagir et à travailler en réseau avec d’autres professionnels
  • Réactivité dans la prise de connaissance d’une situation et dans le déclenchement d’actions
  • Engagement à respecter le cadre d’intervention du service et plus largement de l’institution publique CCAS Ville de Grenoble
  • Rigueur organisationnelle et autonomie
  • Adaptabilité en fonction des demandes et du contexte

 

CONTEXTE DE TRAVAIL :

  • Poste basé au service AVAAD situé 8 rue sergent Bobillot à Grenoble
  • Horaires sur la base de 18,45 heures par semaine avec contraintes temporelles sur la fin de semaine
  • Possibilité en fonction des disponibilités de l’agent et des besoins de la direction de réaliser des heures complémentaires
  • Déplacements et interventions sur l’ensemble de la Ville de Grenoble
  • Accueil ponctuel d’usagers sur des horaires atypiques (le midi ou en fin de journée)
  • Titulaire du permis B

CONDITIONS REQUISES POUR POSTULER :

  • Appartenir au cadre d'emploi des Assistants socio-éducatifs, ou être inscrit-e sur liste d’aptitude,
  • Pour les agents contractuels : détenir un Diplôme d’Etat de Conseiller en Economie Sociale et Familiale, d’Assistant de Service Social ou d’Educateur Spécialisé. Possibilité de CDD de 3 ans.

 

Type de contrat
CDD
Date limite pour postuler
Localisation (ville)
Grenoble
Localisation du poste (département)
Isère (38)

Biens et services associées

Structure associée

CCAS de Grenoble