Une garantie de 900 euros de revenus pour les permittents

 

 

Pour aider les travailleurs ne vivant que de contrats courts, le Gouvernement a annoncé une aide exceptionnelle de 900 euros aux "permittents", en difficulté entre novembre 2020 et février 2021.   

Les Permittents, salariés qui enchaînent les CDD ou les contrats intérimaires, ont vu leurs revenus baisser drastiquement du fait de la crise sanitaire faute de contrat. C’est le cas notamment pour les restaurateurs mais aussi dans le secteur de l’hôtellerie ou de l'événementiel. L’objectif de cette aide est d’assurer aux bénéficiaires un revenu minimum de 900 euros net à la fin du mois, après avoir touché un possible salaire, son aide Pôle Emploi ou son RSA. Le ministère du Travail précise toutefois que le calcul de cette aide se basera sur les revenus réels afin d’éviter aux bénéficiaires de devoir rembourser un trop-perçu. 

C’est Pôle Emploi qui se charge de la gestion et du versement de cette aide. Aucune démarche n’est à effectuer par les personnes éligibles. Pour être éligible, il est obligatoire d’être inscrit à Pôle Emploi ou de l’avoir été au moins un mois entre novembre 2020 et février 2021. Il est nécessaire d’avoir travaillé au minimum 138 jours en 2019 dont au moins 70% en CDD ou en contrat intérimaire et de ne pas avoir suffisamment travaillé en 2020 pour avoir eu un rechargement des droits. Dernier critère, il ne faut pas avoir perçu plus de 900 euros au cours du mois précédent, qu’il s’agisse d’allocations versées par Pôle emploi, la CAF ou la Mutualité sociale agricole.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site de Pôle Emploi.

 

Magali Courtial pour Alpes Solidaires

Biens et services associées

Structure associée

Alpesolidaires Association

6 rue Berthe de Boissieux
38000 Grenoble

Site web :

https://www.alpesolidaires.org

Email :

asso@alpesolidaires.org