financement participatif


Pour lancer ou développer votre projet en Économie Sociale et Solidaire, avez-vous pensé à réaliser une campagne de financement participatif pour collecter les fonds dont vous avez besoin ? Comme la tâche peut sembler ardue au premier abord, nous avons décidé de vous aider à débroussailler le chemin en identifiant les différentes étapes à suivre. Nous sommes aussi allés interroger Femmes SDF et Mountain Wilderness, des associations locales qui ont déjà mené une telle campagne. Elles partagent avec vous, dans cet article, leurs retours d’expérience.

 


Mais d’abord, qu’est-ce que le financement participatif ?


Aussi appelé “crowdfunding”, le financement participatif permet à des porteurs de projet d’entrer en contact, via une plateforme Internet, avec des personnes prêtes à les soutenir par l’intermédiaire de dons. L’objectif d’une telle campagne est de récolter des fonds sous forme de petits montants auprès d’un large public ou de montants plus conséquents si la campagne cible aussi des entreprises. Ce financement peut prendre différentes formes, les plus communes étant les pré-ventes ou les dons en échange de contreparties.


Les plateformes les plus connues au niveau national sont Ulule et Kiss Kiss Bank Bank, Kocoriko est une plateforme dédiée aux projets de la région Auvergne Rhône Alpes. En allant sur l’une de ces plateformes, vous pourrez y déposer votre campagne et être accompagnés pour sa préparation, son lancement, son animation puis sa finalisation.

 


Quelles sont les principales étapes à suivre pour réaliser votre campagne ?


Étape 1 : définir votre projet

. identifier vos besoins de financement via cette campagne


Étape 2 : choisir votre plateforme


Étape 3 : budgéter votre projet

. demander des devis pour ce qui doit être financé par la campagne

. estimer le coût des éventuelles contreparties, des frais d’envoi, de la commission de la plateforme

. estimer la fiscalité éventuelle selon votre statut : toutes les infos ici.

 


Étape 4 : étudier la faisabilité de votre campagne de financement

Il est essentiel de bien avoir à l’esprit une règle commune aux plateformes : si le montant fixé pour votre collecte n’est pas atteint, vous ne pourrez récupérer aucun des dons réalisés. Les contributeurs seront dans ce cas intégralement remboursés.


. choisir donc judicieusement le montant de collecte à atteindre pour votre campagne

. estimer le nombre de contributeurs nécessaires pour l’atteindre

. définir si besoin différents paliers de collecte

. lister vos relais de communication : entourage et réseau, followers sur les réseaux sociaux, abonnés à votre newsletter, influenceurs en cohérence avec votre projet, partenaires...


Étape 5 : rédiger la présentation de votre projet

. raconter de façon authentique l’histoire du projet, ses valeurs fondatrices

. présenter clairement l’utilisation qui sera faite des dons collectés

. créer des visuels attractifs et si possible une courte vidéo


Étape 6 : finaliser la préparation de la campagne

. choisir sa durée

. définir sa stratégie d’animation

. vous lancer !

 


Mais comme rien ne vaut l’expérience, nous vous proposons de découvrir les témoignages de Femmes SDF et Mountain Wilderness sur la réalisation de leur propre campagne.


La campagne réussie de Femmes SDF


Grâce à une campagne finalisée en octobre 2019, l’association Femmes SDF a collecté 15 000€ pour financer des actions auprès des femmes en errance.

Cette campagne était inscrite dans un appel à projet de la Fondation Monoprix, organisé en partenariat avec la plateforme de crowdfunding Ulule. Ayant remporté cet appel à projet, l’équipe a bénéficié d’une journée de formation à la mise en place d’une campagne de financement participatif.

Maïwenn  Abjean, la directrice de Femmes SDF nous fait part de son retour d’expérience.


L’intérêt d’une telle campagne

“Ces nouveaux leviers de financement privé deviennent de plus en plus vitaux pour nos types de structures sur les domaines où nous ne pouvons pas faire appel à des financements publics”, explique-t-elle. “Cette campagne nous a permis de faire connaître l’association au-delà des personnes qui nous soutiennent déjà. Plus de 200 donateurs sont devenus adhérents. Cela a aussi permis de créer une belle dynamique d’équipe tout le long de la campagne à laquelle nous avons associé aussi les femmes que nous accueillons au local.”


Les facteurs aidants de réussite

“Parmis ces facteurs, il y a avant tout l’objet du projet, l’aide aux femmes en errance, qui touche beaucoup les publics. Il y a eu aussi l’abondement de Monoprix dans le cadre de l’appel à projet qui doublait les dons jusqu’à 4000€. Enfin tout au long de la campagne, nous avons été accompagnés par des personnes ressources chez Ulule nous indiquant à chaque étape, les actions à réaliser.”


Ses conseils

“Il faut être conscient que mener une campagne de crowdfunding nécessite du travail en amont, pendant et après la campagne, la campagne doit être bien préparée. Cela demande également quelques compétences en communication, le projet doit être présenté de façon claire, concrète et concise, avec si possible l’utilisation de visuels, photos, illustrations, vidéos, qui auront beaucoup plus d’impact.


Le début et la fin de la campagne sont les moments clé où il a les pics de dons. Il est important d’être très présents sur ces temps forts, mais aussi de relancer régulièrement, tout au long de la campagne. Il vaut donc mieux que la campagne soit assez courte pour garder ce niveau d’implication. Un mois semble une durée optimale. Il faut aussi bien prévoir le temps qui sera nécessaire, une fois la campagne terminée, pour la gestion des contreparties.”


Pour un aperçu de la campagne réalisée, cliquez ici.

 


La campagne réussie de Mountain Wilderness

 

Grâce à une campagne finalisée en juin 2018, l’association Mountain Wilderness a collecté 6 800€ pour financer des actions de sensibilisation à une autre approche du sport en montagne, respectueuse de l’environnement. Cette campagne était inscrite dans un appel à projet lancé par l’association Act for the Outdoor, en partenariat avec la plateforme Kokorico. L’objectif de la campagne était d’aller solliciter les entreprises adhérentes de l'association Outdoor Sport Valley, qui fédère les acteurs de l’industrie du sport de plein air.

Cécile Delaittre, Responsable de la communication et des partenariats chez Mountain Wilderness nous fait part de son retour d'expérience.

 

L’intérêt d’une telle campagne

“Une campagne de crowdfunding a permis de donner de la visibilité, de faire connaître l'association. La cible de la campagne étant essentiellement tournée vers les entreprises, la collecte a été facilitée avec des montants de dons plus élevés.”


Les facteurs aidants de réussite

“Dans le cadre de l’appel à projet, le démarchage auprès des entreprises a été réalisé par l’association Outdoor Sport Valley. En interne, nous avions bien préparé la campagne en amont, puis nous avons géré les contreparties à l'issue de la collecte. Etant donné que nous avons peu de ressources humaines au sein de Mountain Wilderness, cela a été très aidant.”


Ses conseils

“Si la campagne de crowdfunding s’inscrit dans un appel à projet, il faut s’inscrire dans les mêmes lignes pour avoir une chance d’être sélectionné. Ensuite, pour élaborer sa campagne, il faut réfléchir à une logique cohérente dans ce qui sera financé à chacun des paliers.

Il est important aussi de bien préparer le plan de communication en amont et anticiper les étapes. L'utilisation de visuels est à privilégier. Dans notre cas, nous avions par exemple réalisé une vidéo assez simple, face caméra pour diffuser sur les réseaux sociaux, et avions relayé un certain nombre de photos.”.


Pour un aperçu de la campagne réalisée, cliquez ici.

……………………………………………………………………..

 


Forts de ces précieux conseils, maintenant c’est à vous de jouer !


Nadège Bredoux pour Alpes Solidaires

 

 

Biens et services associées

Structure associée

Alpesolidaires Association

6 rue Berthe de Boissieux
38000 Grenoble

Site web :

https://www.alpesolidaires.org

Email :

asso@alpesolidaires.org