Repair Café : une deuxième vie pour votre grille-pains !

Thématiques : 
259 lectures
Un foyer français compte en moyenne quatorze appareils de petit électroménagers dont la durée de vie est estimée à sept ans. Les Repair Cafés accompagnent les usagers dans l'auto-réparation de ces objets et outils du quotidien.
 
Le Repair Café, une alternative à la déchetterie
 
Les Repair Cafés proposent un service de réparation ouvert à tous. Ainsi, ceux de Meylan et Saint Egrève tiennent des permanences dans leurs villes respectives, durant lesquelles une vingtaine de bénévoles accueillent toute personne souhaitant réparer un objet. Les usagers contribuent à hauteur de 5 euros si la réparation est un succès, dans le cas contraire, les efforts mis en œuvre ne sont pas facturés. Les Repair Cafés prônent l'auto-réparation : les clients sont donc présents pendant la réparation et y participent lorsque la manipulation le permet. 
 
Le Repair Café de Meylan est ouvert un mardi après-midi sur deux et celui de Saint Egrève tous les vendredis après-midi, hors période estivale. Ils annoncent tous deux un taux de succès de deux tiers des objets présentés. Ceux-ci sont de natures diverses : grille-pains, brosses à dents électriques, sèches cheveux, lecteurs CD, ordinateurs portables... En revanche, le gros électroménager, les téléphones portables et les vélos ne sont pas pris en charge afin de ne pas concurrencer les professionnels de ces secteurs. Le Repair Café de Saint Egrève accepte également les tondeuses et appareils à essence les jours de beau temps, ceux-ci étant réparés en extérieur pour des raisons de sécurité. Les Repair Cafés prennent en charge vingt-cinq appareils par permanence en moyenne et les réparations durent entre 30 minutes et 2 heures. René Gindre, le coordonnateur du Repair Café de Meylan, préconise de venir en milieu d'après-midi afin de limiter le temps d'attente en début de permanence.
 
Les Repair Cafés ont à disposition de l'outillage et certains consommables tels que des écrous, vis et interrupteurs : ces pièces sont souvent gratuites ou peu cher. Lorsqu'une pièce doit être remplacée et qu'elle n'est pas disponible sur place, le Repair Café de Saint Egrève la commande pour le client qui en assure le règlement à prix coûtant. Le Repair Café de Meylan propose, quant à lui, une liste de fournisseurs locaux où le client peut acheter la pièce manquante. Il peut par la suite revenir au Repair Café pour qu'un bénévole la remonte ou effectuer la manipulation lui-même. 
 
Le Repair Café de Meylan souhaite également augmenter son spectre d'actions avec un projet d'acquisition d'une imprimante 3D qui permettrait de produire certaines pièces à remplacer. L'idée est à l'étude, cela nécessiterait de prendre le temps de dessiner la pièce, de la générer sur fichier et de la produire. Par ailleurs, l’investissement en matériaux et l’achat de l’imprimante justifieraient que le client participe financièrement au coût de production de la pièce. Le Repair Café envisage d'externaliser cette tâche auprès d’associations possédant des imprimantes 3D afin de pouvoir tester la viabilité de cette évolution. 
 
Un concept qui s'essaime 
 
Le Concept du Repair Café est né en 2009 aux Pays-Bas avant de faire des émules dans le monde entier. Il existe aujourd'hui 2200 Repair Cafés, dont dix dans l'agglomération grenobloise. Chaque Repair café a une structure différente, celui de Saint Egrève est constitué en association loi 1901 alors que celui de Meylan appartient à  une Union de Quartier qui en gère les aspects administratifs. Ainsi, ils sont indépendants les uns des autres mais sont affiliés à une structure internationale : la Fondation Repair Café. Celle-ci produit l'identité visuelle et les documents concernant l'accueil des clients et des réparateurs afin d'assurer une uniformité des approches, tout en laissant une grande liberté concernant la mise en œuvre du concept. Le Repair Café de Saint Egrève est le premier à avoir ouvert ses portes dans l'agglomération. Son fondateur et ancien président, Nicolas Sadoine, accompagne aujourd'hui d'autres personnes dans le montage de Repair Cafés. 
 
Les Repair Cafés mutualisent leurs compétences. Ainsi, les réparateurs, tous bénévoles, peuvent s'entraider lorsqu'ils font face à une réparation difficile. Enfin, en cas de manque de bénévoles pour une permanence, les Repair Cafés de la région peuvent demander à leurs réparateurs d'aller prêter main forte à une autre structure.
 
Ce concept permet de limiter le gaspillage en allongeant la durée de vie d'objets du quotidien, tout en permettant une autonomisation du client qui peut apprendre à réparer lui même ses appareils.
 
 
Les Repair Cafés de l'Isère :
 

A propos de l'auteur

Alpesolidaires Association

L’association Alpesolidaires a été créée en novembre 2004 et réunit des acteurs de l’économie sociale et solidaire (ESS) de l’agglomération grenobloise autour d'un projet territorial de l'ESS.
 
Contacter l'association :
...

Coordonnées

Maison des associations
6 rue Berthe de Boissieux
38000 Grenoble
Tél : 
06 68 35 32 22
Email

Thématiques