Passeport Eco'SOL : gratifier les gestes éco-citoyens

2941 lectures

Promouvoir l'apport en déchèterie dans un quartier où le dépôt sauvage d'encombrants est un vrai problème, c'est ce que propose l'association Sol Alpin et la Régie de quartier Villeneuve. Grâce au Sol « éco-citoyen », ce sont deux initiatives, une ressourcerie et une monnaie sociale et solidaire locale, qui se rejoignent pour faire du quartier de la Villeneuve, un quartier citoyen durable. Ces 2 associations profiteront des Rencontres Solidaires pour lancer leur tout nouveau projet commun : le passeport Eco'Sol.

L'initiative a pour but d'impliquer les habitants du quartier dans la transformation de leur cadre de vie, d'une manière plus incitative et plus pédagogique. En l'échange de l'apport en déchèterie de leurs objets destinés à ne plus leur servir, les habitants verront leur passeport Eco'Sol crédité en Sols. Ils pourront ensuite utiliser les Sols acquis auprès des partenaires de proximité : l'Espace 600, le Centre Social Prémol, la MJC Prémol, la Maison des Habitants, la bibliothèque et la piscine municipale. Un moyen alternatif pour un accès aux spectacles, paniers solidaires, ateliers d'animation, activités de loisirs, etc sous la forme de places offertes, de réductions.

Parallèlement, la Ressourcerie se charge de donner une une seconde vie et nouvelle valeur à ces objets jugés inutiles, grâce au partenariat avec Grenoble Solidarité.

Responsabiliser les habitants sur la question des déchets est un premier pas dans un projet de rénovation urbaine. C'est une expérience innovante en France d'autant plus qu'elle est mise en oeuvre sur un territoire populaire. Du côté du Sol Alpin, l'objectif est de mettre en lien les initiatives de l'économie sociale et solidaire avec les populations qui en sont les plus éloignées : la monnaie SOL, davantage centrée sur un réseau de consommation responsable, par définition accessible aux revenus les plus élevés, est encore loin de pouvoir répondre à sa finalité émancipatrice.

Le territoire de la Villeneuve représente par conséquent un terrain particulièrement favorable à une telle expérimentation, car s’il concentre à la fois des problématiques sociales, économiques et environnementales, il porte aussi des espoirs nourris par le projet de rénovation urbaine et toute une dynamique d’habitants désireux de s’impliquer dans la transformation de leur quartier.

Alors, éco-citoyens, pour en savoir plus et repartir avec votre carte Sol, rendez-vous le 19 novembre à Jour de Fête pour valider cette pièce d'identité citoyenne d'un nouveau genre : le passeport Eco'Sol.

Finis les euros, place à l’Eco’Sol : une monnaie locale pour promouvoir les gestes écocitoyens ! A partir de l’exemple de l’apport volontaire gratifiant en déchèterie, découvrez un système simple et innovant.

 

Pour en savoir plus : mail de l'association Sol Alpin

A propos de l'auteur

Coordonnées

Rhône-Alpes