Le choix du vrac pour une consommation raisonnée

Thématiques : 
819 lectures
En France, un citoyen produit en moyenne 354 kg d’ordures ménagères par an. La Bonne Pioche propose de faciliter une consommation plus responsable en vendant exclusivement sans emballage.
 
La naissance d'un projet
 
La Bonne Pioche, épicerie créée en septembre dernier, s'approvisionne en produits locaux vendus sans emballage ou dans des bocaux consignés. Céline, à l'origine avec une première associée, gère aujourd'hui l'épicerie avec Gwennaïg. Dès la genèse du projet, le choix d'une SCOP s'est imposé comme une évidence : permettant à chaque personne impliquée d'avoir une voix et facilitant la transmission du projet. 
 
Le vrac, une alternative au gaspillage alimentaire
 
En France, la vente de produits en vrac bénéficie d'un vide juridique qui le protège ; contrairement aux États-Unis où les bacs doivent être vidés et lavés régulièrement, créant parfois des déchets alimentaires importants. Cette absence de contrainte extérieure permet à La Bonne Pioche de rester fidèle à ses valeurs en évitant le gaspillage alimentaire. Le parti pris de s'approvisionner localement favorise la gestion de petits stocks en flux tendus : cela facilite une maintenance régulière des contenants tout en évitant le gaspillage.
 
Le vrac est néanmoins porteur de contraintes qui lui sont propres. Ainsi, La Bonne Pioche ne propose pas encore de lait car cela nécessiterait de trouver un producteur acceptant les bouteilles consignées. La livraison devrait également se faire à intervalle régulier, un lait non-pasteurisé aillant une période de conservation courte.
 
La Bonne Pioche n'est, par ailleurs, pas une épicerie bio. Les produits locaux vendus en vrac sont priorisés afin de maintenir des prix bas et de ne pas intimider les clients qui ne se reconnaîtraient pas dans ce label.
 
L'échange au cœur du projet
 
Cette épicerie, dont le concept est unique sur Grenoble, a été développée avec l'idée de créer un lieu convivial où la relation aux clients serait clé : deux événements par mois sont organisés depuis janvier afin de réunir des personnes différentes autour d'une activité. Certaines activités visent à la mise en valeur d'un producteur venant présenter son métier, d'autres ont trait au Zéro déchet avec l'organisation d'un atelier, en partenariat avec le projet Thé à coudre, permettant aux clients de réaliser leurs propres sacs à vrac. 
 
Une première année riche et intense 
 
A l'approche de son premier anniversaire, La Bonne Pioche fait le bilan. La base des consommateurs a évolué. La clientèle, en septembre dernier, était principalement constituée de personnes engagées qui avaient suivi la création du projet. Les habitants du quartier ont par la suite poussé les portes de La Bonne Pioche par curiosité et, par mimétisme, chacun à commencé à amener un bocal ou un sac en tissu. Cette transition s'est faite naturellement chez ces consommateurs qui expliquent aujourd'hui avoir eu une prise de conscience des déchets que chacun génère dans notre société.
 
L'épicerie fêtera sa première année d'existence le 12 septembre dans ses locaux où elle recevra clients et curieux autour de surprises à découvrir.

Portfolio

Silos à vrac
Savon liquide vendu en vrac
Bocaux consignés

A propos de l'auteur

Alpesolidaires Association

L’association Alpesolidaires a été créée en novembre 2004 et réunit des acteurs de l’économie sociale et solidaire (ESS) de l’agglomération grenobloise autour d'un projet territorial de l'ESS.
 
Contacter l'association :
...

Coordonnées

Maison des associations
6 rue Berthe de Boissieux
38000 Grenoble
Tél : 
06 68 35 32 22
Email