Compagnie du Savon noir : entre abrasivité et douceur

Thématiques : 
185 lectures
La compagnie du Savon Noir crée des spectacles et des projets artistiques professionnels et amateurs autour de questions sociétales contemporaines. Focus sur une structure artistique engagée.
Aux origines de la Compagnie
 
Née en 2012, la compagnie a été fondée par Delphine Dubois Fabing, qui a travaillé avec Armand Gatti après avoir suivi un cursus théâtre à l'université : "Nous avions créé une performance théâtrale de trois jours – avec une centaine de personnes très précarisées embauchées sur ce projet - sur des thèmes comme les mathématiques quantiques, les systèmes tortionnaires et la liberté de manière plus générale. J'ai par la suite travaillé dans l'humanitaire sur l'accès aux droits et aux soins. Quand j'ai monté la compagnie, je la voulais engagée sur des questions de société, mais aussi portée par une vraie exigence artistique."
 
De la souffrance au travail au handicap
 
La compagnie aborde aussi bien les thèmes de la souffrance au travail que ceux de la vie affective des personnes en situation de handicap, à travers différents médiums : des spectacles suivis d'échanges avec le public, des débats mouvants, des ateliers écriture et théâtre... Deux types de spectacles co-existent : ceux qui sont joués exclusivement par des comédiens professionnels et les spectacles joués par des amateurs. 
 
Les spectacles professionnels portent la parole militante de Delphine Dubois Fabing, à l'image du spectacle jeune public "La Fabrique", un conte initiatique dans lequel une fillette se bat contre un monstre qui fabrique des mots cassés parce qu'il veut être rentable : "Quand un parent souffre au travail, l'enfant n'est pas épargné par cela, mais ce n'est pas parlé ou très peu. Avec La Fabrique, nous ouvrons des espaces où cela devient facile d'en parler, car il s'agit d'une histoire. Le spectacle permet de repérer comment on peut être dans une posture d'accompagnement où la parole nous aide à nous construire, ou dans un environnement plus nocif où la parole est destructrice. Cette question touche aussi les enfants entre eux : quand on s'insulte les uns, les autres, est-ce que cela nous construit ou pas ?"
 
Porter la parole des participants
 
Sur les autres formes de création (spectacles amateurs, ateliers, débats animés, expositions interactives...) l'objectif est de donner la parole aux participants, à ceux et celles que l'on entend insuffisamment dans l'espace public : " La méthodologie diffère selon les projets, mais on a toujours un travail de recueil de témoignages en amont. Ce que nous proposons, ce n'est pas notre pensée, mais ce dont les gens nous ont demandé de parler. Et on favorise l'échange entre les participants, le fait qu'ils se rencontrent différemment grâce aux outils de théâtre. On nous dit souvent que nos acteurs amateurs sont très engagés : sur notre dernier spectacle amateur cirque et théâtre, un participant en fauteuil roulant a fait du trapèze, il ne s'attendait pas à pouvoir faire cela un jour."
 
Entre le 5 et le 13 octobre, ce sont des salariés permanents et en parcours d'insertion des SIAE iséroises qui vont s'essayer à la Criée sur l'espace public sur le thème des compétences dans le cadre des journées « T'as vu mes compétences » organisées par TI38. Une criée conçue à partir de témoignages recueillis faisant l'objet d'une formation «  porteurs de parole » pour les crieurs.
 
Changer de regard, que l'on soit spectateur ou participant, telle est la volonté de cette compagnie au nom évocateur : entre abrasivité et douceur, choisir des sujets difficiles pour faire bouger les lignes, le plaisir en prime. 
 
Plus d'informations
 
 
 
jeudi 5 octobre de 9h à 13h
Place de la Halle à la Côte-Saint-André
 
mercredi 11 octobre matin de 9h à 13h
Place Général de Gaulle à Voiron
 
vendredi 13 octobre de 14h à 17h
Place Félix Poulat à Grenoble
 
Bilan des rencontres
mardi 7 novembre de 9h à 12h
à la Maison des associations de Grenoble
 
Rues Bruissantes
Atelier théâtre et écriture
 
Pour voyants et non-voyants 
Débutants ou confirmés
Rendez-vous à l'Espace Partagé Vigny Musset: 13, Rue Guy Mocquet à Grenoble 
Les jeudis de 19 h à 22h à partir du 5 octobre 2017 
Public : adolescents et adultes
Tarif libre et conscient à partir de 1 €
 
 
Adaptation de Roméo & Juliette
Forum de la personne en situation de handicap (38) 
28 novembre à la Salle L'Arrosoir à Voreppe.

A propos de l'auteur

Alpesolidaires Association

L’association Alpesolidaires a été créée en novembre 2004 et réunit des acteurs de l’économie sociale et solidaire (ESS) de l’agglomération grenobloise autour d'un projet territorial de l'ESS.
 
Contacter l'association :
...

Coordonnées

Maison des associations
6 rue Berthe de Boissieux
38000 Grenoble
Tél : 
06 68 35 32 22
Email