AGIL, rénover sa maison et rencontrer ses voisins !

Thématiques : 
385 lectures

Il y a des idées, qui en plus d'être pratiques, sont créatrices de valeurs insoupçonnées. C'est le cas des ateliers d'auto-rénovation mis en place par le bailleur Pluralis et l'association AGIL (Association de gestion des initiatives locales). Le concept ? Proposer à des habitants du quartier Vaillant Couturier des ateliers de bricolage pour apprendre à effectuer eux-même des réparations et travaux de décoration dans le but de rénover et améliorer leur logement. Visite de l'atelier menuiserie dans les locaux d'AGIL sur le site d'Artis à Fontaine.

« Apprendre pour refaire chez soi »
Au milieu de la sciure et des copeaux, Patricia et Yasmina, scies électriques à la main, s'essaient à leurs premières découpes de bois. Les gestes sont hésitants et le regard concentré derrière des lunettes de protection. Pas évident d'être à l'aise avec des outils qu'on utilise pour la première fois ! « Ça fait peur ! » lâche Yasmina dans un rire. Les deux femmes sont guidées dans leur initiation par Rabah, l'encadrant technique de l'AGIL : « l'idée de cet atelier est avant tout d'apprendre à se servir des outils pour réaliser ensuite des travaux chez soi. L'objectif n'est pas de devenir expert, mais de savoir maîtriser certains outils que l'on peut louer par exemple ou emprunter à des proches ». L'atelier se construit en fonction des besoins des habitants : découpe de plinthes ou de baguettes, réalisation d'étagères, etc, et peut être reconduit selon la demande des locataires. « En 3 heures, on découvre », déclare l'une des bricoleuses en herbe et ça donne des idées. »

« Il y a un accomplissement qui se fait dans l'auto-rénovation »
Ce programme d'auto-rénovation est lancé à l'initiative du bailleur soucieux d'améliorer les liens entre les locataires de l'immeuble. Invités par courriers et porte à porte, pour une première réunion d'information, une dizaine de familles ont souhaité participer ; l'occasion de réaliser des travaux chez soi en accord avec le bailleur qui prend en charge les matériaux (peinture, bois, papiers peints). Pour déterminer les travaux à réaliser une visite-diagnostic a lieu avec l'encadrant technique de l'AGIL, puis on s'accorde sur le choix des matériaux et la durée des travaux. Tout au long du processus, Rabah dispense un suivi technique pour  assurer l'avancement des travaux. « Ces ateliers ont avant tout une vocation sociale, rappelle-t-il. Les locataires les plus anciens sont prioritaires mais les ateliers représentent aussi un bon moyen d'intégrer de nouveaux arrivants ou des personnes isolées », souligne Rabah.

« Encourager l'entraide »
Pour aider les habitants à entreprendre des travaux de rénovation, deux ateliers ont été mis en place : menuiserie et peinture avant la trêve estivale. « L'objectif est de poursuivre à la rentrée, avec de nouveaux ateliers. »  Yasmina souhaite poser des étagères chez sa maman. Dès qu'elle aura réussi, elle prévoit déjà d'apporter son aide à une voisine de sa mère. « Ce n'est pas facile d'entrer chez les gens pour leur proposer des travaux de rénovation. En particulier quand ce sont des locataires âgés. C'est donc plus facile lorsque la personne est connue du quartier, « la fille ou le fils de », on peut lui faire confiance. »  

Le premier atelier menuiserie se termine, dans le local d'AGIL. Les deux femmes sont prêtes à poursuivre, pour être capables de refaire les choses chez elles. Le rendez-vous est donc pris la semaine suivante, avec pour thème de travail : « apprendre à poser des plinthes ».

AGIL en quelques mots
En partenariat avec les villes et des bailleurs sociaux, Agil38 développe des actions de proximité dans les quartiers :

  • Le service présence médiateur (Des équipes d'agents spécialisés assure à la demande des communes de l'agglomération, une présence dans certains secteurs et quartier de 18h à 1h du matin et de 5 à 7 jours par semaine)
  • La veille technique (Elle répond aux besoins des quartiers d'habitats sociaux et des communes pour des actions d'agent de proximité polyvalent, qui assurent un entretien, une maintenance des espaces communs des immeubles et un lien social)
  • L'école c'est partout (Des ateliers de langage, éducatifs, ludiques mis en place pour permettre un suivi scolaire et péri-scolaire dans des quartiers fragilisés)

Agil assure un support technique autour d'activités éducatives complémentaires en lien avec l'association Apase. L'Agil a développé plusieurs activités et métiers depuis sa création en 1986.

Agil 38
11 rue Paul Eluard
38600 Fontaine
Tél. : 04 76 27 37 82
Courriel. : agilgestion@wanadoo.fr

Portfolio

A propos de l'auteur

Scop La Péniche

La Scop la Péniche administre les contenus proposés sur les sites de la plateforme Rhone-Alpesolidaires.

Elle assure l'animation éditoriale de cet outil de communication mutualisé par et pour les structures de l'économie sociale et solidaire et de l'entrepreneuriat social.

 ...

Coordonnées

.
38600 Fontaine
Email